Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'important c'est de se relever"

(dicton populaire)

 

Hello vous,

 

Alors aujourd'hui je vous propose mon hairbook fall/winter* 2015.

Celles qui me suivaient en tant que Suzy la niçoise savent que derrière chacun de mes articles se cache une anecdote. Celle-ci parle de ma nouvelle folie cheveuleresque : les extensions à la kératine. J'en entendais parlé en mal dans mon entourage, mais je voulais me faire ma propre expérience : #Teamtétu.

En plus, en ce qui concerne mes changements capillaires, j'agis comme une bipolaire, mais en plus fun. Du coup, un jour je sukiffe ma tête et le lendemain, OMG, changer de coiffure devient une O-BLI-GA-TION. Bref, je suis juste incontrôlable à ce niveau là.

Revenons, à mon anecdote.

Début octobre.

Je commande mes mèches lisses et blondes foncées ainsi que le matos pour les appliquer sur internet (voir le site===> ici). A récéption, surprise n°1 : les mèches sont beaucoup plus blondes que ce que j'avais prévu et que la couleur vu sur la toile.

Entre temps je m'était fait mon 1er défrisage seule à la maison. Surprise n°2. Le produit fut efficace sur le devant de ma tête uniquement ! ( Yeah !) Mes babys hairs étaient défrisés mais au milieu et à l'arrière de ma tête, ils étaient restés crépus !

 !!! Ca commençait mal cette histoire d'extension à la kératine, ça commençait mal !!!

Mi octobre.

Après mûre réflexion, je décide de m'appliquer tout de même les mèches, et ce, sans faire d'échange de couleur auprès du site ((Appliquer des extensions à la kératine est aussi simple que de tresser des rajouts sur une tête. Il suffit de séparer vos cheveux en petites parts, qui ont 1.5 la taille de la mèche, et d'y coller l'extension à l'aide de l'appareil fourni, ou d'un fer à lisser ).

Pour remédier à ce soucis de coloration, je décide d'aller chez le coiffeur  afin foncer ces mèches blondes platines (Chez My beauty factory à Nice)! La couleur faite, le brushing aussi, j'ai quand même eu du mal à m'habituer à cette différence de texture, à la fois très crépu et très lisse. Heureusement j que j'avais prévu le coup, j'avais un chapeau !

Malgré tout ça, la vie continuait, je devais travailler le lendemain et devait trouver une solution pour être présentable.

Arrive le moment de dormir et de faire ma routine du soir. Ma routine capillaire est simple. Je vaporise mes cheveux, je les tresse, puis, j'attache un foulard en soie sur la tête. Ce soir là, je décidais de me faire une tresse africaine. Je dois dire que, j'ai trouver ça pas mal. La tresse camouflait bien la différence de texture entre mes cheveux semi-défrisés et les extensions lisses, et ma couleur de cheveux naturelle s'entremêlait avec le blond foncé des mèches à la perfection.

J'ai réitéré l'expérience avec d'autres coiffures...  des chignons, des queues de cheval, et d'autres tresses et d'autres brushings. Ca m'a permis d'assumer petit à petit ma nouvelle tête ! J'ai tellement été fier d'avoir surmonter mes erreurs capillaires de cette façon !

Sur la toile je voyait beaucoup de lookbooks, et moi, je n'arrivai pas à trouver une bonne idée de looks...j'ai décider de faire un hairbook car des idées de coiffures,j'en avais quatre ou cinq en stock du coup!!!!!!

 

Pour en revenir à la citation du jour, je pense que le meilleur moyen de se relever d'une erreur ou d'une situation de crise est de se dire :

" punaise la vie continue, les faits sont là, certes...

mais vais-je continuer à me plaindre ou vais-je continuer à faire ce que je faisais et voir où ça peux me mener !? "

 

Ce hairbook est le résultat de mon choix.... j'éspère qu'il vous inspirera....

Bye !!!!!

*Fall/winter : Automne /hiver
Tag(s) : #Developpement Personnel, #Astuces Mode-Beauté
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :